De Melbourne à Sydney : la course d’Ado pour la recherche contre le cancer

Adonai Vera, un étudiant colombien qui étudie à ILSC-Melbourne, s’est donné pour mission de faire le trajet Melbourne – Sydney à vélo, pour un total de 1 000 km ! Le voyage, organisé par Steer North, une organisation caritative œuvrant dans le domaine de la santé, durera 12 jours et permettra de collecter des fonds pour la recherche contre le cancer. Un sujet qui le concerne tout particulièrement. Ado a déjà commencé à collecter des fonds à ILSC-Melbourne par le biais d’activités telles que le tournoi de ping-pong et les cours de salsa.

À l’origine, les efforts sur la collecte de fonds étaient concentrés à Melbourne mais au fur et à mesure, de plus en plus de personnes découvraient cette histoire incroyable, et c’est pourquoi les campus ILSC du monde entier ont décidé d’aider Ado à faire la différence. Ci-dessous, vous pouvez voir le directeur de ILSC-Melbourne, Jason Flaming, informer Ado que non seulement ILSC-Melbourne l’aidera à atteindre son objectif de 3 500 $, mais que toutes les écoles ILSC vont le rejoindre, le supporter pour cette cause humanitaire.

Nous nous sommes assis et avons discuté avec Ado de la manière dont il était venu à Melbourne, de son expérience à ILSC et de ses espoirs pour son parcours et son avenir.

 

Raconte-nous comment es-tu arrivé à Melbourne ?

Tout a commencé en août cette année lorsque ma petite amie a décidé de voyager en Australie. Elle m’a dit que nous pouvions voyager ensemble et commencer une nouvelle vie. Je me souviens qu’elle avait déclaré : « Melbourne est l’une des villes les plus agréables à vivre au monde et nous pouvons trouver de meilleures opportunités. Le mode de vie est différent, nous pouvons expérimenter la diversité culturelle, et sutout nous aurons la possibilité de voyager en Asie car c’est proche, comparé à la Colombie. Nous pouvons vivre le rêve que nous avons toujours partagé ensemble, celui de voyager en Thaïlande »

Tout cela m’a fait tomber amoureux de l’idée, nous avons décidé de tenter notre chance et nous avons commencé à planifier le voyage. Après plusieurs semaines, ma petite amie a reçu une lettre de l’ambassade d’Australie dans laquelle elle obtenait le résultat de sa demande (le résultat n’était pas celui que nous attendions) : son visa avait été rejeté.

Lorsque j’ai découvert cela, j’ai commencé à me sentir très nerveux, car tous les plans que nous avions lancés ensemble changeaient maintenant. Cependant, il était vraiment trop tard pour changer ma propre décision de voyager en Australie. Pour moi, je crois au destin et je sais que tout se passe pour une raison ou pour une autre. Avec cette attitude positive en tête, j’ai décidé de m’en tenir au plan initial et je suis parti moi-même en Australie.

 

Quelles étaient tes expériences précédentes avec l’anglais, les voyages, le rapport aux autres cultures avant de venir en Australie ?

La seule fois où j’ai étudié l’anglais, c’était à l’école en Colombie avant de venir ici. Quand je suis arrivé ici, je me sentais effrayé, inquiet de faire des erreurs en parlant. Mais j’ai toujours souhaité être une personne orienté sur l’international, et comme l’anglais est la langue mondiale, je savais que ce défi était à relever.

 

Quels objectifs avais-tu en tête avant de venir à Melbourne ? Que souhaitais-tu accomplir ?

Mon objectif principal en Australie était d’avoir davantage confiance en moi et de vaincre ma peur de parler en public. Je savais que la principale chose à faire était de vivre avec des étrangers, d’essayer de toujours parler anglais, de profiter de cette expérience dans un pays étranger et de sortir de ma zone de confort.

 

Quels sont les moments les plus mémorables de ton passage chez ILSC ?

L’une des choses les plus mémorables à propos d’ILSC a été le moment où je suis venu parler à Sal, concernant mon projet à vélo, avec Steer North. Sal a immédiatement commencé à m’aider avec des activités, il m’a donné des idées sur la façon de collecter des fonds et a ensuite regardé toutes les personnes de l’école qui pourraient aussi m’aider, y compris les enseignants, les étudiants et les managers. Je me suis senti incroyablement bien parce qu’ils m’ont montrés un soutien extraordinaire.

Je me souviens de ma première activité de collecte de fonds. C’était un tournoi de ping-pong et de nombreux étudiants sont venus apporter leur soutien. Il y a eu beaucoup d’énergie pendant l’événement et nous avons collecté beaucoup d’argent.

Je me souviens également de la première fois où j’essayais de me faire parrainer par un magasin situé à côté de l’école – il s’agit de Fresh Pantry. Lorsque j’étais à l’extérieur du magasin, prêt à parler au responsable, mes jambes tremblaient de nervosité ! Il est difficile d’essayer de trouver des sponsors dans d’autres langues. Cependant, lorsque j’ai commencé à parler à Paul, le propriétaire de Fresh Pantry, je me suis senti plus confiant parce qu’il était vraiment sympathique et abordable. En fin de compte, il nous a donné 2 cartes-cadeaux de 100 dollars au total et nous les avons utilisées comme prix pour les activités.

 

Comment as-tu participé au projet Steer North ? De quoi parle-t-il ? Pourquoi l’avoir rejoint ? Comment ILSC t’aide dans ce projet ?

Quand je suis arrivé à Melbourne, je cherchais un emploi car je n’avais de l’argent que pour payer le loyer et la nourriture pour un mois. C’est la raison pour laquelle j’ai acheté mon premier vélo parce qu’un ami m’a parlé d’un emploi chez Uber Eats. C’est une application pour travailler avec les restaurants de la ville et votre travail consiste à livrer de la nourriture à vélo aux clients. Je me suis inscrit et j’ai commencé à travailler rapidement. Grâce à ce travail, j’ai non seulement gagné de l’argent pour subvenir à mes besoins, mais j’ai également pu voir les belles facettes de Melbourne.

Un jour, devant mon ordinateur, j’ai lu un article sur un voyage en vélo de Melbourne à Sydney. J’ai décidé de m’inscrire. Lorsque je suis allé à la première réunion, j’ai reçu plus d’informations et je suis tombé amoureux de l’idée de l’organisation. Steer North est une organisation caritative qui fait de la promotion sur la santé, dont le but est d’inciter les gens à vivre une vie saine, active et créative. Les programmes sont proposés aux communautés locales à travers l’Australie par le biais de voyages cyclistes épiques. Nous consacrons la majeure partie de la collecte de fonds à la recherche médicale, à l’éducation et aux soins des patients. Le voyage que je fais profite à la recherche sur le cancer. Ma grand-mère est décédée d’un cancer, donc il est évident que c’est une cause qui me touche.

ILSC m’a soutenu avec différentes activités et idées à faire autour de l’école. Jusqu’à présent, nous avons organisé cinq événements, un tournoi de ping-pong, deux classes de salsa, une soirée de jeu-questionnaire et une fête de charité. Nous proposons également des cours de yoga avec dons pour financer mon voyage à Sydney. Et j’ai été surpris de voir de nombreux enseignants, étudiants, directeurs et toute la famille de l’école participer aux activités.

 

Que penses-tu de voyager à vélo jusqu’à Sydney ?

Je me sens nerveux mais excité. Je suis également très heureux de faire partie de cette équipe – c’est un excellent moyen de communiquer avec les habitants de la ville. Nous allons pouvoir échanger avec de nombreuses personnes pendant le voyage, car nous nous arrêtons à différents endroits et organisons des activités de sensibilisation. Je pense que ce voyage est plus mental que physique.

 

Quels sont tes rêves à l’avenir ?

Je voudrais profiter de toute cette expérience que je vis en Australie et continuer à en apprendre davantage sur moi-même. Cette expérience change ma façon de voir les choses et développe mon ouverture d’esprit. Je pourrai utiliser ces facultés à l’avenir.

Comments

comments

Related posts

*

*

Top

All ELICOS programs are part of the English Language Programs for International Students CRICOS Code: 060152J.
ILSC (Brisbane) PTY LTD is trading as ILSC-Brisbane, ILSC-Sydney, ILSC-Melbourne, Greystone College and ILSC Australia RTO Number 31564, CRICOS Code: 02137M.
Greystone College of Business and Technology (Toronto) Inc. (Greystone College (Toronto)), Greystone College of Business and Technology (Greystone College (Vancouver)),
Collège Greystone (Greystone College (Montréal))and ILSC India PVT Ltd (operating as Greystone College (New Delhi)) herein collectively referred to as “Greystone College”.